DDA ou Directive sur la Distribution d’Assurance - quel impact pour nos clients ?

9 janvier 2018
La Directive sur la Distribution de l’Assurance adoptée le 20/01/2016 s’inscrit dans une démarche d’uniformisation de la règlementation de la distribution de produits d’assurance afin de garantir une protection homogène et accessoirement, de renforcer la confiance des consommateurs avec un marché mieux intégré.  
Les nouveautés de la DDA repensent de nombreuses obligations et constituent un changement majeur pour tous les acteurs du secteur de l’assurance, notamment pour les intermédiaires, tels que notre cabinet de courtage, concernant la surveillance et la gouvernance des produits, le devoir de conseil, la rémunération.
En effet, cette directive vient renforcer le devoir de conseil en imposant aux assureurs et aux intermédiaires, de vendre les produits qui correspondent le mieux aux exigences et besoins de leurs clients.
Lors de la contractualisation, le principal défi pour les acteurs de l’assurance, va être le passage d’un conseil oral orienté vers la vente d’un produit disponible dans la gamme vers un conseil personnalisé et formalisé, preuve à l’appui.
Le Cabinet XYLASSUR qui travaille d’ores et déjà, en toute indépendance, avec un panel de plus de 50 compagnies d’assurance, Mutuelles ou Institutions de Prévoyance est en mesure de fonder ses conseils sur l’analyse d’un nombre suffisant de contrats offerts sur le marché pour répondre au mieux aux besoins et exigences de ses clients.
Nous développerons ultérieurement la standardisation de l’information précontractuelle dans l’attente de la mise en application de la directive dont le Parlement européen vient d’acter le report du 23 février au 1er octobre 2018.