La Flat taxe ou Prélèvement Forfaitaire Unique – PFU

28 octobre 2017
Aujourd’hui, en plus des prélèvements sociaux, les revenus du patrimoine sont soumis à l’impôt sur le revenu.
Ainsi, l’impôt prélevé sur les revenus peut aller de 0% à 45%.
Si on cumule l’impôt et les prélèvements sociaux, la taxation totale des revenus du patrimoine peut donc aller de 15,50 % à 60,50 %, taux que l’on peut raisonnablement qualifier de « confiscatoire »

Voté le jeudi 19 octobre 2017, la Flat taxe (ou PFU) s’appliquera à compter du 1er janvier 2018.
C’est un impôt forfaitaire de 30 % qui remplacera le système de taxation actuel (impôt + prélèvement sociaux).
En 2018, elle se décomposera comme suit :
- 17,20 % de prélèvements sociaux (soit 15,5% + 1,7% de hausse de CSG)
- 12,80 % d’impôts
La Flat taxe s’appliquera aux seuls revenus tirés des capitaux mobiliers. L’immobilier ne sera donc pas concerné.
Enfin, il est précisé par le Gouvernement que les ménages qui y ont intérêt pourront rester sur le système de taxation actuel (impôt + prélèvement sociaux), si ce système leur est plus favorable.

La Flat taxe ne pénalisera donc aucun Epargnant, elle en favorisera certains, en espérant que l’investissement des ménages se dirige vers les Entreprises et non « la pierre ».