Nos offres d'assurance pour les particuliers

Pour tout renseignement
Bureau de Lons le Saunier 03 84 24 06 36
Bureau de Louhans 03 85 75 21 01
Bureau de Montanay 04 78 98 68 22
Chaque particulier est unique et si les besoins semblent moins complexes que ceux d’une entreprise, il faut néanmoins trouver des réponses adéquates, tant au niveau de la qualité des garanties, que des coûts d’assurances.

C’est à partir de ce constat que nos Equipes vont vous proposer de souscrire des contrats d’assurances adaptés à vos besoins tant en Assurances de Dommages aux Biens et de Responsabilité (ADBR) qu’en Assurances de Personnes (ADP).

Ces contrats d’assurances ont fait l’objet d’un benchmarking de la part de notre société afin de vous proposer ceux que nous avons sélectionnés pour la qualité de leurs garanties, leur coût et globalement leur rapport qualité/prix, dans un marché très concurrentiel.

Enfin, la qualité du service apporté par nos Equipes est au centre de nos préoccupations quotidiennes.

Dans le cadre de l’analyse de notre service, vous pourrez être consulté pour nous faire part de votre opinion sur le traitement de vos demandes.

Automobile et véhicules soumis à l’obligation d’assurance (2/3/4/6 roues)

L’assurance des véhicules terrestres motorisés (à poste assis) est :
- obligatoire pour la partie Responsabilité Civile, c’est-à-dire la garantie qui indemnisera la partie adverse en cas d’accident où votre responsabilité de conducteur ou de propriétaire du véhicule est engagée.
- facultative pour :
- la garantie du conducteur
- l’assistance
- les dommages subis par le véhicule

La Responsabilité civile automobile

C’est la garantie obligatoire qui couvre les conséquences pécuniaires de votre responsabilité civile, lorsqu’elle est engagée, en raison des dommages matériels ou corporels subis par des tiers dans lesquels votre véhicule est impliqué.
Sont considérés comme tiers :
- La victime, c’est-à-dire la personne physique ou morale qui a subi directement le dommage, matériel ou corporel.
- Les ayants droit en cas de décès de la victime.
- Les tiers subrogés, par exemple une Caisse de Sécurité sociale (afin, notamment, de se faire rembourser les sommes versées dans le cadre des prestations médicales)
Attention, le conducteur du véhicule n’est jamais un tiers : Il est donc essentiel de prévoir une garantie pour couvrir ses dommages corporels (cf. ci-après « La garantie du conducteur »).

La garantie « Défense et recours »

Cette garantie a pour objet :
- de vous défendre en cas de poursuites pour infraction aux dispositions régissant la circulation automobile, lorsque cette infraction commise au volant du véhicule garanti n’a pas causé de dommages à un tiers.
- d’obtenir de la part du tiers responsable la réparation de vos dommages lors d’un accident impliquant votre véhicule.

La garantie du conducteur

Cette garantie indemnisera le conducteur pour ses dommages corporels dans la limite d’un plafond fixé au contrat s’il est responsable d’un accident et dans certains cas versera une avance sur les sommes dues par le conducteur responsable dans un accident où vous seriez impliqué sans porter de responsabilité,

L’assistance

Cette garantie a pour objet de vous fournir, selon les termes du contrat - une annexe en règle générale - un certain nombre de services en cas de panne ou d'accident du véhicule et notamment :
- la gratuité du dépannage,
- le prêt d’un véhicule,
- le rapatriement
- etc.

Les garanties de dommages aux véhicules

- Incendie
- Vol et tentative de vol
- Evènements naturels, des actes de terrorisme et de sabotage, émeutes et mouvements populaires, attentats Les catastrophes naturelles
- Bris des glaces
- Dommages
- Les dommages d’accidents par collision : Cette garantie n’est pas accordée par toute les Compagnies. Elle consiste à garantir les dommages accidentels subis par le véhicule lors d’une collision avec un autre véhicule identifié, un animal dont le propriétaire est identifié ou un piéton.
- Les dommages tous accidents : Sont normalement garantis tous les dommages subis par le véhicule du fait d’un choc, de son versement, de son immersion, de la grêle, d’un acte de vandalisme...
- Autres garanties (liste non exhaustive) :
- les effets personnels transportés
- les accessoires
Chaque situation étant différente, la solution n’est pas unique.

Pour un renseignement, la réalisation d’une étude, merci de nous contacter au 04 78 98 68 22.
Notre Equipe se tient à votre disposition.

La Multirisque Habitation

L’assurance Multirisque Habitation a pour objectif de protéger votre habitation et son contenu, en cas de sinistre, que l’assuré soit responsable ou victime.

Ce contrat comporte des garanties dommages, pour les sinistres touchant les biens, à savoir pour l’essentiel :
- L’Incendie
- Les Catastrophes naturelles
- Les Evènements climatiques
- Le Dégât des eaux
- Le Bris de glaces
- Le Vol et vandalisme

Et également des garanties couvrant toute personne vivant dans cette habitation comme :
- La Responsabilité civile
- La Défense et recours
- L’Assistance

À ces garanties, vous pourrez rajouter en fonction de vos besoins des options telles que :
- Les Dommages électriques
- Le Contenu du congélateur
- Les Installations extérieures
- Les installations d’énergies renouvelables
- La Piscine
- La Cave à vin
- L’Assurance scolaire et extra-scolaire

L’assurance Multirisque Habitation couvre aussi bien la résidence principale que la résidence secondaire.
- Votre logement dont vous êtes propriétaire et que vous donnez en location

L’assurance Multirisque Habitation n’est pas obligatoire, sauf :
- Pour les locataires pour lesquels la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 prévoit une obligation d’assurance destinée à couvrir leur responsabilité locative pour les risques Incendie, Explosion et Dégât des eaux
- Pour les copropriétaires d’appartement, occupants ou non, depuis la loi ALUR (Accès au Logement et à l’Urbanisme Rénové) n°2014-366 du 14 mars 2014

Pour une parfaite sérénité, la Protection Juridique peut venir en complément de l’assurance Multirisque Habitation.

Protection juridique

Les occasions de conflit dans la vie quotidienne ne manquent pas.
Que faites-vous quand :
- vous subissez des nuisances de vos voisins ?
- votre garagiste n’a pas changé les pièces pourtant facturées ?
- vous n’avez pas de réponse de votre opérateur internet à une demande de résiliation ?
- vous avez un litige avec un employeur ?

Le quotidien est semé de risques qui coûtent du temps et de l’argent.
2/3 des français ont été confrontés à un litige dans le cadre de leur vie privée.
Les domaines d’intervention peuvent être nombreux tels que :
- La santé
- L’habitation
- La consommation
- Les relations avec les organismes bancaires, de crédit, les assurances
- Les relations avec les services publics
- Les loisirs
- Le travail
- L’automobile

Le plus souvent, connaître ses droits, les faire valoir, accéder à la justice devient un casse-tête et une source de dépense.

L’intervention de l’assureur pourra se faire de différentes manières en fonction de votre demande, à savoir :
- Une écoute par des juristes spécialisés pour répondre à vos questions et vous orienter dans les démarches à suivre
- Une assistance juridique par des juristes spécialisés pour rechercher et/ou négocier une solution amiable et vous conseiller sur les procédures à entreprendre
- Une prise en charge financière de vos frais de justice en cas de procédure (constat d’huissier, coûts d’enquête, d’expertises, frais d’honoraires d’avocat…)

L'assurance Protection Juridique aide les assurés à défendre ou faire valoir leurs droits, permettant ainsi de faciliter l’accès de chacun au droit.

La garantie des accidents de la vie (G.A.V)

La garantie contre les accidents de la vie vise à protéger l'assuré, et éventuellement sa famille, des conséquences des accidents de la vie quotidienne.

L'assureur indemnise la victime, même s'il est lui-même le responsable de l'accident, ou si celui-ci n'est pas identifié.
Les contrats proposés par les assureurs diffèrent, et certains éléments de la garantie peuvent être déjà couverts par d'autres organismes (sécurité sociale, complémentaire santé, assurance individuelle contractée à l'occasion d'une assurance habitation, carte bleue...).

La garantie accidents de la vie couvre les dommages liés :
- aux accidents domestiques (brûlure, chute, bricolage, jardinage, intoxication...),
- aux accidents survenus dans le cadre de loisirs (sport, voyage...),
- aux catastrophes naturelles (tempête, avalanche, tremblement de terre...) ou technologiques (effondrement d'un magasin, par exemple),
- aux accidents médicaux,
- aux agressions ou attentats

L'indemnisation vise à réparer le préjudice physique, ses conséquences sur la vie professionnelle, personnelle, matérielle et familiale de la victime.
L'indemnisation au titre de la garantie des accidents de la vie ne peut dépasser 1.000.000 € par victime.
Chaque situation étant différente, la solution n’est pas unique.

Pour un renseignement, la réalisation d’une étude, merci de nous contacter au 04 78 98 68 22.
Notre Equipe se tient à votre disposition.

L’assurance scolaire

L’assurance scolaire vise à protéger votre enfant :
- pour les dommages qu’il subirait lors de sa vie scolaire, dans les trajets entre le domicile et l’école et en option, lors de sa vie extra-scolaire ;
- pour les frais que vous seriez amenés à débourser à la suite d’un accident garanti ;
- en option, pour les dommages qu’il occasionnerait aux autres (Responsabilité civile)

Les garanties sont variées et nombreuses. On peut cependant en dénommer quelques-unes :

- Capital invalidité permanente
- Frais de soins
- Traitements orthopédiques

- Ecole ou garde à domicile
- Forfait accompagnant hospitalier

- Assistance rapatriement
- Assistance psychologique

Dans l’option Responsabilité civile (souvent couverte par le contrat Multirisque Habitation des Parents), sont couverts les dommages occasionnés par l’enfant aux tiers durant sa vie scolaire (y compris les trajets) et en option toujours, lors de sa vie extra-scolaire.
Chaque situation étant différente, la solution n’est pas unique.

Pour un renseignement, la réalisation d’une étude, merci de nous contacter au 04 78 98 68 22.
Notre Equipe se tient à votre disposition.
En cours de construction

Les frais de santé

La sécurité sociale ne rembourse qu'une partie des frais de santé.
Les honoraires libres, les soins dentaires et optiques augmentent les sommes restant à la charge des assurés.
Le rôle des assurances complémentaires santé est de prendre en charge la totalité ou une partie des frais non remboursés par le régime obligatoire.

Vous pouvez avoir besoin d'une assurance complémentaire santé. Cette assurance complètera votre régime de base. Il pourra aussi compléter le régime complémentaire mis en place dans votre entreprise si vous estimez celui-ci insuffisant par rapport à vos besoins ou attentes.

Le rôle des assurances complémentaires santé est de prendre en charge la totalité ou une partie des frais non remboursés par le régime obligatoire, comme :
- consultations généralistes et spécialistes,
- analyses,
- pharmacie,
- hospitalisation,
- maternité,
- soins et prothèses dentaires,
- ophtalmologie, lunettes et lentilles,
- orthopédie et appareillage,
- auxiliaires médicaux,
- médecines douces et cures thermales.

Nous avons sélectionné pour vous une gamme de contrats souples et performants vous permettant de :
- compter sur les services indispensables à votre santé,
- assurer l'équilibre de votre budget familial,
- compléter votre couverture par des options conformes à vos besoins.
Chaque situation étant différente, la solution n’est pas unique.

Pour un renseignement, la réalisation d’une étude, merci de nous contacter au 04 78 98 68 22.
Notre Equipe se tient à votre disposition.

Assurance Emprunteur

L'assurance emprunteur est une assurance temporaire, limitée à la durée du crédit, qui garantit le remboursement de celui-ci en cas de décès. Elle est le plus souvent complétée par des garanties d'assurance de personnes couvrant les risques d'incapacité, d'invalidité et éventuellement de perte d'emploi.

L'assurance emprunteur est généralement une condition nécessaire à l'obtention d'un prêt. Bien qu'il n'y ait pas d'obligation légale, les établissements de crédit demandent le plus souvent à leurs clients d'adhérer à une assurance collective, qui répond aux besoins de garantie des uns et des autres. C'est une sécurité pour l'emprunteur et pour sa famille.

Il est important de savoir que les établissements de crédit ne peuvent légalement conditionner l'octroi d'un prêt à l'adhésion à leur contrat collectif.
Chaque situation étant différente, la solution n’est pas unique.

Pour un renseignement, la réalisation d’une étude, merci de nous contacter au 04 78 98 68 22.
Notre Equipe se tient à votre disposition.

Epargne

La vocation d'origine des assurances-vie est de garantir le versement d'une certaine somme d'argent (capital ou rente) lorsque survient un événement lié à l'assuré : son décès ou sa survie.

Il convient néanmoins de faire la distinction entre l'assurance en cas de décès dite « assurance décès » qui verse le capital ou la rente en cas de décès et l'assurance en cas de vie (aussi appelé assurance sur la vie), qui verse un capital ou une rente en cas de vie à échéance du contrat (si le décès survient avant l'échéance, rien n'est dû à la succession). L'assurance en cas de vie est un contrat rarement utilisé en France.

Ce qui communément est appelé « assurance-vie » en France est un double contrat d'assurance décès et d'assurance en cas de vie sur une durée unique : ceci permet de présenter un quasi-produit d'épargne, doté des avantages fiscaux de l'assurance.

L'assurance-vie permet aussi de faire fructifier des fonds tout en poursuivant un objectif à long terme : la retraite, un investissement immobilier, etc.

Elle offre aussi d'importants avantages fiscaux en matière de succession.
Chaque situation étant différente, la solution n’est pas unique.

Pour un renseignement, la réalisation d’une étude, merci de nous contacter au 04 78 98 68 22.
Notre Equipe se tient à votre disposition.

Le Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP)

Le PERP est un produit individuel d’épargne par capitalisation permettant de vous constituer une épargne retraite complémentaire qui viendra maintenir votre niveau de vie lors de votre cessation d’activité.
Il est adapté à tous les statuts (salariés, Travailleurs Non Salariés, sans emploi …)
Mais ce n’est pas tout ! Votre PERP permet également de déduire vos cotisations de votre revenu net imposable dans la limite de 30 892 € en 2016 (10% de 8 Plafond Annuel de la Sécurité Sociale) par contribuable.
Le législateur a même prévu la possibilité de rattraper 3 années de Plafonds Epargne Retraite non utilisés. L’enveloppe totale que vous pouvez consacrer à votre PERP apparait en dernière page de votre avis d’imposition (voir illustration ci-après). Cette enveloppe peut en outre être mutualisée entre époux et vous permettre ainsi de faire bénéficier votre conjoint totalement ou partiellement de votre propre plafond.

Si vous êtes soumis à l’ISF, sachez qu’en cours de constitution, les sommes accumulées sur votre PERP ne sont pas prises en compte dans l’actif de votre patrimoine taxable à l’ISF. Par ailleurs, si au moment de votre retraite vous êtes soumis à l’ISF, la loi prévoit que les rentes issues du PERP sont exonérées de l’ISF dès lors que la durée de versement des primes est égale à au moins 15 ans.

Où trouver mon plafond épargne retraite ?

Plafond épargne retraite

Les époux ou partenaires pacsés peuvent décider de mettre en commun leur disponible épargne retraite et l’affecter librement entre eux. Le plafond de l’année N est reportable sur 3 ans s’il n’est pas consommé.

Comment l’administration fiscale calcule t’elle mon plafond épargne retraite (Per) ?

Calcul PER
R pro = Revenu professionnel : salaire après abattement, rémunération TNS après abattement), BIC/BNC

Cotisations versées : cotisation obligatoires art.83, Madelin (pour partie), abondement PERCO, jours de congés monétisés)

Ce calcul est réalisé sur la base des informations que vous avez communiquées l’administration fiscale en remplissant la partie réservée aux déclarations de versement retraite (rubrique 6 de la 2042) :
Calcul PER

Exemple d’avantage fiscal lié au PERP en phase de constitution :

Hypothèse :

Revenu imposable après abattement de 10%  : 150 000 € en 2015 et 2016
Versement effectué sur le PERP en 2016 : 15 000 €
Utilisation du disponible épargne retraite à concurrence de 10 000 € en 2016
Sans cotisation PERP Avec cotisation PERP
Revenu net imposable déclaré pour 2015 150 000 € 150 000 €
Versement sur le PERP en 2016
Limité à 10% du revenu net imposable sans pouvoir excéder 30 892 € en 2016
0 15 000 €
Utilisation du disponible épargne retraite 0 10 000 €
Revenu imposable de 2016 (pour impôt payé en 2017) 150 000 € 125 000 €
(150 000 € - 15 000 € – 10 000 €)
Economie d’impôt sur revenu 2016 (payé en 2017)
si TMI à 45% (TMI : Tranche Marginale d’Imposition)
- 11 250 €
(25 000 € x 45%)
Effort réel d’épargne - 13 750 €
(25 000 € – 11 250 €)

La dépendance

Le risque de dépendance est un risque complexe faisant intervenir des aspects démographiques, socio-médicaux et économiques.

Aujourd'hui, la France compte un million de personnes dépendantes, et le quasi-doublement de la population âgée de plus de 85 ans d'ici ces 4 dernières années pourrait entraîner une augmentation de 25 % du nombre de dépendants.

Or l'état de dépendance implique le financement de soins et de services à une période de la vie où les revenus sont moindres.

L'assurance dépendance s'adresse à toute personne qui ne bénéficierait pas d'un capital ou d'un revenu lui permettant de financer les besoins liés à la fin de vie.
Chaque situation étant différente, la solution n’est pas unique.

Pour un renseignement, la réalisation d’une étude, merci de nous contacter au 04 78 98 68 22.
Notre Equipe se tient à votre disposition.

Assurance Voyage

Des vacances réussies sont d’abord et avant tout des vacances préparés et assurées. Or, comme vous le savez, de nombreux périls peuvent venir les gâcher :

Avant le départ :
- Une annulation de votre voyage indépendamment de votre volonté
- Un vol manqué,
- Un retard aérien ou de train

Pendant le voyage :
- Des frais médicaux engagés pour se soigner ou soigner un membre de sa famille,
- Une maladie ou un accident nécessitant un rapatriement,
- Un retour anticipé interrompant votre séjour,
- Un retour impossible en cas de force majeure,
- Des bagages perdus,
- Un problème juridique sur place nécessitant le recour à un homme de loi ou l’avance de la caution pénale,

Les conséquences de tous ces désagréments peuvent être assurés pour un coût inférieur à celui pratiqué par les professionnels du tourisme. Vous avez même la possibilité de souscrire un contrat garantissant toutes la famille.

Alors n’hésitez pas un nous contacter !